Sophie Métadier

Députée d'Indre-et-Loire
3ème circonscription 

28 FEV. 2022

CONCLUSIONS DE LA MISSION PARLEMENTAIRE « NATURE EN VILLE »

Chargées d’une mission parlementaire flash sur la nature en ville, Valérie PETIT et moi-même avons présenté la semaine passée nos conclusions devant la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire à l’Assemblée nationale avant de les transmettre à la ministre de la transition écologique Barbara POMPILI, mais également à Bérangère ABBA, secrétaire d’Etat à la Biodiversité, Nadia HAI (Ministre de la ville) et Julien DENORMANDIE (Ministre de l'Agriculture).

J'ai introduit le propos en précisant :

« Alors que la crise sanitaire a renforcé le besoin de nature des Français, la place et le rôle de la nature et de la biodiversité dans les zones urbaines méritent d’être améliorées en raison des nombreux bénéfices environnementaux, économiques, sociaux et sanitaires qu’elle apporte. L’enjeu n’est donc plus de savoir si la nature est jolie en ville, mais de trouver les mécanismes qui permettront d’accroître sa place dans le tissu urbain et de valoriser les services qu’elle rend, tout en garantissant sa pérennité. »

L’utilité de la nature, et ce mot utilité est majeur, permet de construire différemment les projets urbains de tout type. Cela passe par le concept « Éviter, Réduire, Compenser », mais aussi par la mise en œuvre de Solutions Fondées sur la Nature (SFN), qui utilisent les facultés du vivant pour gérer avec bénéfice des problèmes très concrets dans les villes.

La nature en ville est partie prenante de cinq thématiques majeures, à savoir la lutte contre le dérèglement climatique, la biodiversité, l’habitat et la cohésion sociale, la santé et le bien-être, et enfin l’alimentation. Cela démontre la transversalité du sujet qui nécessite une meilleure prise en compte.

Valerie Petit a présenté le cas exemplaire de la Ville d'Angers, élue ville verte à plusieurs reprises où elle a été reçue par Christophe Béchu, le maire d’Angers, pour découvrir toute la démarche initiée autour de la nature en ville :

« La clé est la formation des élus, des préfets et des aménageurs. L’écologie est un sujet populaire mais très, voire trop technique. Demain, les collectivités locales doivent pouvoir faire appel aux services d’un écologue ou d’un paysagiste. »

J'ai complété le propos : Les pistes de travail sont nombreuses et méritent un approfondissement et des avancées législatives. Il est indispensable de développer les connaissances sur le sujet. La sensibilisation est également primordiale.

La mobilisation de l’espace foncier est un enjeu majeur. Tant qu’il ne sera pas possible de mesurer, et de rémunérer, les services écosystémiques fournis par la nature en ville, il sera difficile de préserver le foncier, de le créer et d’en défendre la valeur. Un nouveau modèle économique et financier doit permettre de rentabiliser l’investissement public - ou privé - dans les projets fondés sur la nature, surtout avec le défi du « zéro artificialisation nette ».

C’est pourquoi cette mission appelle à faire de ce sujet une grande priorité du futur quinquennat.

En conclusion, la nature en ville ne doit plus être traitée en dernier, dans les délaissés des aménagements, mais au contraire être l’armature des projet urbains.

Je remercie bien entendu ma collègue Valerie Petit, mais également Vincent Guillerm et Olivia Sanson, administrateurs à l'Assemblée nationale pour leur accompagnement tout au long de cette mission, ainsi que les représentants des différents organismes travaillant sur la question de la nature en ville que nous avons auditionné, qu’il s’agisse d’acteurs publics (ministères, collectivités territoriales, opérateurs), privés (syndicats professionnels, représentants sectoriels) ou associatifs.

Pour consulter le rapport complet.

Pour télécharger le communiqué de presse.

Pour visionner la vidéo de notre présentation des conclusions de la mission sur la nature en ville.

BUREAUX PARLEMENTAIRES
(sur rendez-vous)

À l’Assemblée nationale :
126, rue de l’Université - 75355 PARIS 07 SP

En circonscription :
26, rue de la Tuilerie - 37550 SAINT-AVERTIN
14, rue de la République - 37600 LOCHES

Mentions légales
Données personnelles et cookies
© 2022 Sophie Métadier
Tous droits réservés