Sophie Métadier

Députée d'Indre-et-Loire
3ème circonscription 

02 DEC. 2021

COMMISSION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
AUDITION DE M. JEAN-PIERRE FARANDOU, PDG DE LA SNCF, SUR LE BILAN DE SES ACTIONS DEUX ANS APRES SA PRISE DE FONCTIONS

En tant que membre de la commission du développement durable, j'ai eu l’opportunité d’interroger Jean-Pierre FARANDOU sur la conservation et le développement des lignes « petites et fines », mais également d’aborder les évolutions technologiques (train autonome, train à hydrogène, etc.). J'ai également profité de l’occasion pour connaître l’engagement de la SNCF concernant la mise en valeur de l’étoile ferroviaire de Tours.

En réponse, Jean-Pierre FARANDOU a tenu à rappeler que l’Etat et la majorité des régions avaient une politique commune pour « sauver les petites lignes et les développer ». Il reconnaît qu’il existe encore un potentiel à exploiter concernant l’organisation de la mobilité fine sur des territoires ruraux. Mais il assure que « la SNCF est prête à participer à des initiatives » pour que des solutions soient trouvés avec les élus locaux. L’objectif étant de proposer sur ces territoires des alternatives viables à la voiture tant d’un point de vue économique, qu’écologique.

Concernant les évolutions technologiques, le PDG de la SNCF se veut rassurant sur le train autonome, en expliquant que la technologie n’avait pas vocation à remplacer le contrôle humain, mais que des outils pourraient être mis en place pour assister le conducteur.

Le train à hydrogène, qui a fait l’actualité lochoise, va devenir une réalité. « Des prototypes sérieux seront en circulation en 2024 » assure-t-il. En revanche, il reconnaît que si l’aspect technique d’un tel projet est possible, il faut être en mesure de pouvoir garantir la production suffisante d’hydrogène vert pour que la transition s’effectue. L’Etat, la SNCF et les énergéticiens français ont l’ambition de pouvoir répondre à ces futurs besoins.

Cette audition a permis d’établir un dialogue sur le besoin d’alternatives à la voiture dans les territoires ruraux et d’expliquer les enjeux des évolutions technologiques du train. Un échange constructif qui pourrait créer un nouveau dynamisme au sein des territoires tout en répondant aux enjeux écologiques.

 

Mentions légales
Données personnelles et cookies
© 2022 Sophie Métadier
Tous droits réservés